Parad’IT : CONFICKER, la menace !!!

Qui n’a pas entendu parler du fléau DOWNADUP plus connu sous le nom de CONFICKER ?

En octobre 2008 Microsoft lançait une alerte sécurité à propos d’une faille affectant toutes les versions de Windows, pouvant être utilisée dans la création d’un ver. Peu de temps après, la naissance et la propagation du ver Conficker va bouleverser la communauté des experts en informatique. Le 1er avril (et ce n’était pas un poisson d’avril) il effectue une mise à jour renforcée pour pouvoir mieux se protéger. Si sa propagation s’est ralentie depuis, elle n’en reste pas moins dangereuse. En effet, il continue de transmettre des codes malveillants aux les ordinateurs déjà infectés et se diffuse grâce aux périphériques USB.

Parad’Expert propose aujourd’hui de fournir aux entreprises qui n’ont pas déjà pris les mesures nécessaires contre le ver, quelques solutions de protection.

Pour les ordinateurs non infectés :

Si l’ordinateur est infecté :

  • Il faut tout d’abord détecter et supprimer le code malveillant de Conficker. Le portail de la sécurité informatique du site du SGDN détaille la procédure à suivre. Tout cela s’accompagnant des mesures de protection habituelles :

– Vérifier la configuration des routeurs et modem ADSL

– Installer une solution de sécurité (logiciel antivirus, protection…) efficace

– Télécharger les correctifs de mise-à-jour

– Changer les mots de passe administrateurs. Utiliser des mots de passes longs complexes et différents pour chaque site

– Désactiver la fonction « exécution automatique » pour l’ouverture des périphériques USB

  • Pour éviter que le virus ne se propage à l’ensemble du réseau :

– Déconnecter l’ordinateur du réseau

– Arrêter temporairement le serveur

– Désinfecter et vacciner tous les disques amovibles avec des logiciels tels que Flash Desinfector

– Télécharger le correctif de Microsoft

  • Si votre ordinateur n’est pas encore protégé vous pouvez également télécharger un bon antivirus.

Les statistiques révèlent que de nombreux ordinateurs n’ont pas encore téléchargés le correctif. Toute la communauté des éditeurs de logiciel et de sécurité de l’entreprise se mobilisent pour que vous le fassiez afin de vous protéger et de lutter contre ce fléau.

Peut-être avez-vous d’autres solutions à nous proposer ?

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :