Le mois de Parad’IE

Ils ont la une des médias, des blogs et de nos flux le mois dernier et méritaient une attention particulière !

Au centre de l’actualité :

  • Le patriotisme à l’indienne : afin de protéger les réseaux de télécommunications sensibles, leurs positions et leurs installations ne pourront être connu que des personnels indiens. Cette initiative a pour objectif de contrer le risque d’espionnage craint par le gouvernement.
  • L’Allemagne, comme une grande partie de l’Europe est victime de l’espionnage chinois. Ces derniers cherchent à récupérer des renseignements dans différents domaines où les pays occidentaux sont en pointe. Ils ne s’intéressent plus seulement à la Recherche&Développement mais également au marketing.

Dans le reste de l’actualité :

  • Microsoft est interdit de commercialiser ses produits Word, suite à la condamnation par un juge texan de contrefaçon. La plainte de la société canadienne, titulaire du brevet depuis 1998, risque d’embêter sérieusement le géant américain car elle concerne ses versions 97, 2003 et 2007, ainsi que 2010.
  • Google Maps accusé d’abus de position dominante. C’est la situation dans laquelle une entreprise profite de sa clientèle, de la faiblesse de ses coûts pour affaiblir voir anéantir toutes formes de concurrence.
  • Les suggestions de Google et le danger d’être trop repéré. En effet, Le Post a mis en évidence la proposition du plus grand des moteurs lorsque l’on tape Sarkozy. Cette suggestion assez horrible il faut bien le dire, fait suite à un buzz du Journal Le Monde. Le problème est que, cette information circule toujours et continue d’être exploitée. Les entreprises doivent donc être conscientes du danger. Ce qui est écrit sur Internet, vrai ou faux d’ailleurs, va être utilisé, réutilisé et cela longtemps après, constituant un risque permanent pour la réputation de l’entreprise.
  • Twitter est également dans la tourmente. Victime de nombreuses attaques informatiques, le réseau social va bientôt affronter la justice pour violation de brevets, suite à la plainte initiée par la société TechRadium.
  • Parad’IE reprend l’information diffusée par Actulligence et vous conseille de lire attentivement les quelques pages mises en ligne par les services de renseignements canadiens sur les méthodes d’espionnage économique.
  • L’enquête sur l’espionnage qui a eu lieu à la Deutsch Bank, il y a quelques semaines continue de faire parler : entre enquête sur certains cadres, démission de tête de pont…
  • Le chantage : nouvelle forme d’attaque lucrative sur le net. L’exemple de Twitter les semaines passées semblent se multiplier et les solutions pour prévenir ce type d’attaques sont minces ou couteuses (dixit Fortinet sur RTL Belgique)
  • Fuite de données au PSG. La saison n’avait pas commencé que le PSG faisait déjà parlé de lui. En effet, pendant quelques jours sur le site, il était très facile d’accéder aux emails envoyés aux abonnés du club et mettant en avant un certain nombre de données personnelles facilement utilisables par des pirates.

Les chiffres du mois :

  • 5506 : C’est le nombre d’interceptions administratives effectuées en France en 2008. Réalisé par la DCRI et la DNRED, « Leur objectif vise à détecter toute atteinte à la sécurité nationale, à prévenir les visées terroristes ou certaines affaires d’intelligence économique » (Claudine Guerrier).
  • Suite à leurs articles, netPME publient plusieurs chiffres :
  • Cambriolage en baisse

En 2008 en France, 70 280 cambriolages ont visé des locaux industriels, commerciaux ou financiers, soit une baisse de 12,77 %. Une tendance qui semble devoir se confirmer sur les premiers mois de l’année 2009. Toutefois, ces chiffres prêtent à discussion puisque certains malfaiteurs incendient l’entreprise qu’ils ont cambriolée, ce qui entraîne une classification en incendie.

En 2008, 3 502 vols à mains armés contre des établissements industriels et commerciaux ont été enregistrés, soit une hausse de 20,47 % par rapport à 2007.

  • Vols sur chantiers

En 2008, 17 645 vols ont été comptabilisés sur les chantiers, soit une hausse de 3,72 % par rapport à 2007.

  • Rio Tinto ou, quand les accusations d’espionnage s’inversent. Cette fois c’est la Chine qui accuse Le groupe australien d’espionnage. Le préjudice pourrait être salé (102milliards de dollars)

Le dossier du mois :

  • Le dossier du mois est proposé par NetPME. Et il dit en substance : entreprises, profitez de la fin de l’été pour redéfinir votre sécurité. Il présente les problématiques majeures (Contrôlez les accès / Contrôlez vos stockages extérieurs et intérieurs/ Vérifiez vos installations électriques / Ne tentez pas les rôdeurs / Associez les pompiers à la prévention), proposent différentes solutions et l’attitude à avoir vers les différents acteurs. A lire absolument !
Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :