Violation de brevets : Microsoft va verser 105 millions de dollars à VirnetX

Merci à  La rédaction, ZDNET France pour cet article.

« Microsoft vient d’essuyer un nouvel échec devant la justice puisqu’un tribunal du Texas a reconnu l’éditeur coupable de violation de brevets à l’encontre de VirnetX.

VirnetX, qui commercialise des technologies de communications IP sécurisées, avait porté l’affaire devant la justice en février 2007. L’entreprise californienne accusait Microsoft de violer deux de ses brevets relatifs à une technologie de VPN.

Le jury texan a tranché en faveur du plaignant et condamné Microsoft à verser à VirnetX la somme de 105,75 millions de dollars. Kevin Kutz, le directeur des relations publiques de Microsoft a exprimé sa déception à l’énoncé du verdict.

Selon Kevin Kutz, Microsoft se montre respectueux de la propriété intellectuelle des autres entreprises et n’a dans cette affaire enfreint aucun brevet. L’éditeur de Redmond conteste d’ailleurs la validité même des brevets détenus par VirnetX. Microsoft compte faire appel de sa condamnation.

L’éditeur américain est sur une mauvaise série puisque la semaine dernière, un tribunal du Texas a confirmé sa condamnation dans une affaire de violation de brevet. Microsoft doit ainsi verser 290 millions de dollars à la société canadienne i4i.  »


Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :