Les phrases clés du FIC

Parad’IE cite ici quelques phrases clés des acteurs, sites et blogs qui ont participé ou commenté le FIC.

« Créer une cyberconscience : c’est l’objectif du 4e Forum international de la cybercriminalité organisé par l’état major de la gendarmerie de Lille. » (20 minutes)

« Les Smartphones, qui sont en fait de petits ordinateurs portables équipés de messagerie, peuvent servir de « machine zombie » dans un réseau de « bootnets ». Les réseaux sociaux, qui ont axé leur développement en privilégiant la convivialité au détriment de la sécurité et de la confidentialité, peuvent eux aussi servir de vecteur à la cybercriminalité » (Colonel Régis Fohrer, commissaire général du Forum et commandant du groupement de la gendarmerie du Nord). Retrouvez les interviews qu’il a données à Spyworld et au blog du Nouvel Obs.

« Essentiellement économique, la cybermenace concerne au premier chef quelque 23 millions de PME au seul niveau de l’Union européenne, et derrière la bagatelle de 100 millions d’emplois. » (NordEclair)

« Le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, évoque une priorité nationale, mais n’a pas trouvé bon de se déplacer au forum lillois alors qu’il était attendu aujourd’hui. C’est le préfet de région Jean-Michel Bérard qui a lu son discours » (la Voix du Nord)

« Argent, héritage, etc. des internautes crédules se laissent avoir par des emails leurs promettant des sommes importantes » (Lieutenant-colonel Eric Freyssinet, enquêteur spécialisé dans les nouvelles technologies)

« La cybercriminalité explose de façon exponentielle. C’est beaucoup plus facile et moins risqué de voler de l’argent sur Internet que d’aller braquer une banque. » Colonel François Daoust, directeur de l’IRCGN. Pour l’anecdote cette citation intervient quelques jours après le cambriolage du Crédit Lyonnais, place de l’Opéra à Paris

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :