Hacker Croll, le gentil pirate ?

Pour faire suite au  billet précédent, Parad’IE revient sur l’histoire d’Hacker Croll, à travers l’article du journal LePoint

« Hacker Croll ne correspond pas au stéréotype du pirate informatique.

Il fait la Une des médias depuis quelques jours. Et pour cause : Hacker Croll est un jeune internaute français soupçonné d’être l’auteur d’un des piratages informatiques les plus marquants de 2009. Il a en effet profité de la négligence d’un administrateur de Twitter pour s’infiltrer dans le réseau social, sans ligne de code compliquée et sans logiciel malveillant. Juste en étant un peu intelligent. Autant dire que l’image d’Épinal du pirate informatique est mise à mal. Non, Hacker Croll n’a pas passé trois nuits blanches devant un écran noir bourré de caractères incompréhensibles, pour s’introduire dans l’un des sites les plus visités au monde. Il a juste enfoncé des portes ouvertes.

Repéré par le FBI, il a été arrêté mardi 23 mars dans le Puy-de-Dôme par les enquêteurs de l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC). Relâché mercredi 24 mars, il sera jugé le 24 juin devant le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand. Il n’a pas fait grand mal aux comptes Twitter piratés (dont ceux, tout de même, de Barack Obama et Britney Spears), puisqu’il n’a pas publié de faux messages en usurpant les identités. En revanche, il a téléchargé au passage des documents secrets sur la stratégie de l’entreprise Twitter, qu’il a envoyés au blogueur français Korben ainsi qu’au site spécialisé américain TechCrunch . Le préjudice serait donc relativement important » (La suite)

Retrouvez également l’interview du « gentil Hacker ».

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :