Juste avant le FIC !

La 5e conférence annuelle sur la cybercriminalité a eu moins d’échos que le Fic mais elle est tout aussi importante.

Lors de cette conférence organisée à Strasbourg du 23 au 25 mars, le Conseil de l’Europe a appelé à la mise en œuvre de sa Convention sur la cybercriminalité au niveau mondial. « Le Congrès des Nations Unies contre le crime prévu en avril 2010 offrira à la communauté internationale l’occasion de renforcer la lutte contre la menace planétaire que représentent la cybercriminalité et le cyberterrorisme » a expliqué la Secrétaire Générale adjointe du Conseil de l’Europe, Maud de Boer-Buquicchio. « Nous mettrons toutes les chances de notre côté si nous nous rassemblons autour d’un instrument international déjà en vigueur : la Convention du Conseil de l’Europe sur la cybercriminalité ».

Cette conférence a aussi été l’occasion pour le Portugal de ratifier la Convention et pour l’Argentine de déposer une demande d’adhésion. A été également soulignée, lors des débats, la nécessité d’établir des liens plus étroits entre les secteurs public et privé afin de protéger les droits de l’homme sur Internet. La création d’une liste de contacts destinée à renforcer la coopération entre les autorités et l’industrie a aussi été proposée.

Enfin, les participants ont demandé à l’ICANN de renforcer le contrôle lors du processus d’enregistrement des noms de domaine afin de permettre à la fois la protection des données privées des personnes qui s’inscrivent et la possibilité pour les autorités d’utiliser la base de données pour lutter contre la cybercriminalité.

Source : ITRNews

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :