Le droit à l’oubli sur Google : Vous y croyez vous ??

Le site l’informaticien relaie cette information :

Interpellé par les CNIL européennes sur la question du droit à l’oubli, Google a répondu dans une missive en se contentant de tenir son discours habituel sur la protection de la vie privée des utilisateurs.

Jane Horvath et Peter Fleischer, chargés de la vie privée chez Google, énoncent donc fièrement les cinq principes de Google :

–    Utiliser l’information pour fournir des produits et services à valeur ajoutée à nos utilisateurs,

–    Développer des produits qui reflètent les standards et pratiques exigeants de la vie privée,

–    Rendre la collecte des données personnelles transparente,

–    Donner aux utilisateurs des moyens de protéger leurs vies privées,

–    Être une entreprise responsable quant aux informations que nous détenons.

Et pour « être aussi transparent que possible », plusieurs sites d’informations sont à la disposition des utilisateurs, dont le Centre de Confidentialité, mais aussi les blogs par exemple. Il rappelle aussi que le Dashboard permet aux utilisateurs d’avoir une vue d’ensemble de leurs informations.

En guise de conclusion, Google estime qu’il répond aux demandes des CNIL, et qu’il souhaite continuer la collaboration.

Quelques jours après cette missive, Google s’est excusé d’avoir collecté par erreur des informations transmises sur des réseaux Wifi et a « promis » de ne plus collecter aucune information liée à ces réseaux.

Et donc Google s’est engagé à ne plus collecter ces données et à utiliser dans le meilleur intérêt des utilisateurs les données collectées… Mais bien sur !!

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :