IBM /Oracle

IBM attaque un ancien de ses managers (Joanne Olsen) pour non respect des clauses de non concurrence. IBM reproche à son ancien collaborateur sa récente embauche chez Oracle et craint ainsi que les projets de développement « clientèle » et « innovations » soient révélés.

Heureusement pour Big blue, ils ont fait signé à Joanne Olsen un contrat stipulant que durant un an après son départ d’IBM, elle ne pourrait pas travailler pour un concurrent ou pour une société qui concurrence l’une quelconque des unités où elle travaillait.

IBM semble donc protéger par une pratique nécessaire et que toutes les entreprises devraient prendre pour exemple.

L’affaire a été confiée à la justice, suivra t-elle l’argumentaire d’IBM?

Affaire à suivre

Source : Silicon.fr

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :